10 ans – Congrès exceptionnel de Coalition PLUS à Saly (Sénégal)

1122
Les militants-es de Coalition PLUS réunis-es à Saly

Coalition PLUS marque ses 10 ans d’existence lors d’un congrès exceptionnel à Saly avec la participation de personnalités qui ont marqué la lutte contre le VIH

Nous aurions tant aimé que l’épidémie de VIH soit stoppée avant nos 10 ans d’existence et que cet anniversaire ne soit jamais célébré. Mais restons réalistes. La lutte contre le contre le VIH/sida reste plus que jamais une urgence sanitaire mondiale. Bien que les traitements antirétroviraux permettent de garder les personnes séropositives en bonne santé et de bloquer la transmission du virus, chaque année dans le monde près de deux millions de nouvelles infections sont enregistrées et un million de personnes décèdent des suite du sida. Face à cette réalité tragique, Coalition PLUS continue plus que jamais son combat.

350 militants et des personnalités de haut niveau

Ainsi, à l’occasion de ses 10 ans, Coalition PLUS a organisé du 22 au 24 juin son premier congrès qui a réuni pas moins de 350 militants issus d’une trentaine de pays dans la ville de Saly au Sénégal. Les sessions plénières ont été marquées par la participation du Dr Safiatou Thiam, Directrice du Conseil national de lutte contre le Sida et ancienne Ministre de la Santé du Sénégal (2007/2009), du Pr. Françoise Barré-Sinoussi, Présidente de Sidaction et Prix Nobel de Médecine pour la co-découverte du VIH, de M. Patrick Brenny, Directeur régional de l’ONUSIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre, et de M. Michel Kazatchkine, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU sur le VIH/Sida en Europe de l’Est et en Asie centrale.

Priorité aux communautés les plus vulnérables

Pour Coalition PLUS, la stratégie gagnante à généraliser dans tous les pays pour vaincre l’épidémie reste la protection, l’implication et le respect des populations les plus vulnérables au VIH : les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH), les professionnelles du sexe (PS), les personnes transgenres et les usagers de drogues injectables.

Il est urgent de développer des programmes de prévention et de soins adaptées aux besoins des ces communautés et à leur mode de vie, qui ont fait la preuve de leur efficacité : démédicalisation du dépistage ; introduction de la PrEP ; ouverture de centres de santé sexuelle à destination des HSH, des PS et des personnes transgenres ;  programmes de réduction des risques à destination des usagers de drogues injectables, reconnaissance de la pair-éducation pour mobiliser et accompagner les communautés en complément des systèmes de santé classiques ; défense des droits humains pour lutter contre les discriminations qui éloignent ces populations à risques des programmes de santé ; augmentation des financements internationaux pour soutenir ces programmes adaptés.

Pr Hakima Himmich ré-élue présidente

 

Dans le cadre de son congrès, Coalition PLUS a également réuni son Conseil d’administration qui a ré-élu pour deux ans la Professeure Hakima Himmich en qualité de Présidente et M. Nicolas Ritter en qualité de Vice-président. M. Bruno Spire – ancien Président de l’association AIDES et Administrateur de notre union – a par ailleurs été désigné nouveau Trésorier de Coalition PLUS.

La Professeure Hakima Himmich est à la tête de Coalition PLUS depuis 2012. Elle a marqué la lutte contre la VIH dans son pays et plus largement dans la région Mena. En 1986, elle a diagnostiqué le premier cas de sida au Maroc et a fondé deux ans plus tard l’Association marocaine de lutte contre le VIH (ALCS) devenue leader au Moyen Orient/Afrique du Nord. Revendiquant publiquement sa séropositivité, M. Nicolas Ritter s’est, quant à lui, battu dès la fin des années 90 pour l’accès aux traitements à l’île Maurice et a fondé en 1996 l’association PILS (Prévention Information Lutte contre le Sida) devenue principal récipiendaire du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans son pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.