AFRAVIH 2018 – Pour un monde sans sida, démédicalisons !

577

A l’occasion de la 9ème Conférence internationale francophone VIH/hépatites (AFRAVIH) qui aura réuni chercheurs, médecins et acteurs associatifs du monde francophone du 4 au 7 avril 2018 à Bordeaux, Coalition PLUS a lancé sa campagne Pour un monde sans sida : démédicalisons !

La démédicalisation est recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour rendre le dépistage et les traitements plus accessibles, et ainsi rompre la chaîne des nouvelles infections. Sur le terrain, elle consiste à autoriser du personnel non médical, mais rigoureusement formé, à effectuer certains actes biomédicaux simples, tels que le dépistage rapide du VIH, l’administration du traitement post-exposition ou encore la dispensation du traitement anti-VIH aux patients diagnostiqués les plus stables. Démédicaliser, c’est aussi élargir aux infirmiers-ères le droit de prescrire ou renouveler des traitements et permettre à du personnel associatif de les distribuer.

La démédicalisation a largement fait ses preuves d’efficacité : pourtant, elle n’est pas systématiquement mise en œuvre. Il est urgent que cela change.

« Nous, les médecins, ne sommes pas assez nombreux pour faire face à l’ampleur de la tâche », explique la Dr. Bintou Dembélé, administratrice de Coalition PLUS et directrice d’ARCAD-SIDA (Mali). « Nous devons d’urgence mobiliser les communautaires, en particulier pour servir les populations marginalisées et couvrir les besoins dans les territoires actuellement délaissés. »


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/24/d315860610/htdocs/wordpress/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 997

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.