Afrique de l’Ouest – La PrEP débarque dans 4 cliniques associatives

5237
Formation sur les différents schémas de prise de la PrEP avec les médecins et pairs-éducateurs togolais

L’accès à la prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH pour les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH) est une priorité stratégique de santé publique soutenue par l’ensemble des acteurs de la lutte contre le sida. Toutefois, en Afrique, la mise en œuvre de ce nouveau moyen de prévention se heurte à de nombreux obstacles, parmi lesquels l’absence de données sur la PrEP chez les HSH dans ce contexte et le manque de programmes de prévention ciblés.

Formation de pairs-éducateurs dans 4 pays

Pour remédier à ces lacunes, Coalition PLUS met en œuvre, aux côtés de ses membres et partenaires, le projet de recherche CohMSM-PrEP, coordonné par l’Institut de recherche pour le développement (IRD), financé par l’ANRS et l’Initiative 5%. Dans ce cadre et avec l’appui de AIDES, 4 missions de formation des pairs-éducateurs ont été organisées de novembre 2017 à janvier 2018 au sein des 4 cliniques associatives participantes : Espoir Vie Togo (EVT) à Lomé (Togo), AAS à Ouagadougou (Burkina Faso), Espace Confiance à Abidjan (Côte d’Ivoire) et ARCAD-SIDA à Bamako (Mali).

Evaluer l’acceptabilité et la faisabilité de l’accès à la PrEP pour les HSH dans le contexte ouest-africain

L’objectif est d’évaluer l’acceptabilité et la faisabilité de l’accès à la PrEP pour les HSH dans le contexte ouest-africain. Ainsi, sur toute la durée du projet (3 ans), jusqu’à 500 HSH pourront bénéficier de la PrEP, dans le cadre d’une offre de prévention combinée incluant également, entre autres, le dépistage, un accompagnement personnalisé par des pair-éducateurs et la mise à disposition de préservatifs et de lubrifiants. A terme, le projet devrait favoriser l’accès des HSH d’Afrique de l’Ouest à ce nouvel outil de prévention, mais aussi, plus généralement, améliorer leur accès à des services de prévention et de prise en charge adaptés. « La PrEP est très attendue en Afrique de l’Ouest, notamment chez les HSH », souligne Bintou Dembélé, Directrice exécutive d’ARCAD-SIDA Mali. « Nous espérons que le projet CohMSM PrEP permettra à terme de concrétiser ces attentes pour réaliser pleinement l’accès universel à la PrEP ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.