Edito Newsletter 18

395

Chaque jour, les associations communautaires de Coalition PLUS accompagnent les personnes usagères de drogues dans l’accès aux soins et aux moyens de prévention. Elles leur délivrent des informations de qualité sur leurs droits et proposent une palette diversifiée d’outils de réduction des risques.

Mais nos efforts collectifs risquent de rester lettre morte face à la « guerre à la drogue » menée au niveau international et par l’immense majorité des Etats de la planète. Tant que cette approche qui criminalise les usagers-ères (jusqu’à la peine de mort dans 32 pays) perdurera, les épidémies de VIH et VHC trouveront un terreau favorable.

Les chiffres sont sans appel : alors qu’elle a échoué à combattre le trafic, la « guerre à la drogue » a très largement contribué à faire exploser les nouvelles infections à VIH parmi les personnes consommatrices et, plus dramatiquement encore, le nombre de décès au sein cette population.

Aujourd’hui, nous demandons une politique des drogues pragmatique, fondée sur des preuves scientifiques et privilégiant la santé des usagers-ères à leur répression aveugle et contre-productive.

Nous vous remercions de votre soutien dans ce combat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.