HÉPATITE C : Le parcours du combattant pour se faire soigner

540

En amont de la journée mondiale de lutte contre les hépatites, le 28 juillet dernier, Coalition PLUS a dévoilé les conclusions de son étude « Analyse des politiques publiques de lutte contre l’hépatite C par l’expérience communautaire ». Menée dans cinq pays à revenu intermédiaire (Maroc, Inde, Indonésie, Malaisie et Thaïlande), le rapport révèle que soigner cette infection virale, qui attaque le foie jusqu’à entraîner la mort par cirrhose ou cancer, est en réalité un vrai parcours du combattant. En effet, alors qu’ils guérissent efficacement de l’hépatite C, les traitements dits « d’action directe » restent quasiment inaccessibles même dans les pays où ils sont disponibles à prix réduit.

Sur la base d’entretiens réalisés auprès de 51 professionnels-les de santé spécialisés-es et de 240 personnes injectrices de drogues et/ou co-infectées au VIH et au virus de l’hépatite C (VHC), notre étude donne à voir les multiples barrières qui rendent l’accès aux diagnostics et aux traitements extrêmement difficile, voire impossible pour un très grand nombre. En cause.: le manque de sensibilisation et l’inefficacité de la chaîne de soins.

Pour réussir à traiter 80% des 71 millions de personnes infectées à VHC d’ici à 2030, comme s’y sont engagés les Etats au sein des Nations Unies, il est urgent de lancer dès à présent des opérations de communication d’ampleur nationale et de réorganiser les services de soins pour les rendre plus opérationnels et accessibles. Aujourd’hui dans le monde, seulement 12% des personnes vivant avec le VHC sont dépistées et 4,2% ont accès à un traitement. Et contrairement à ceux liés au sida, le nombre de décès causés par le VHC ne cesse d’augmenter.

C’est pourquoi nous demandons aux gouvernements :

  • Des outils et des campagnes nationales d’information sur le VHC
  • Un renforcement de la formation des professionnels de santé
  • Une simplification du protocole de soins
  • Une décentralisation des services VHC
  • Une intégration des services VHC dans les programmes VIH et de réduction des risques

En savoir plus : bit.ly/2NVG6b8

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.