Venezuela : déclaration de la Plateforme Amériques-Caraïbes de Coalition PLUS sur la situation sanitaire des personnes vivant avec le VIH

1183

Nous, associations communautaires de lutte contre le VIH dans la région des Amériques et des Caraïbes, membres de Coalition PLUS et membres de la Plateforme Amériques-Caraïbes de Coalition PLUS, condamnons et dénonçons la situation actuelle des personnes vivant avec le VIH au Venezuela en raison de la crise humanitaire et les actes des autorités ciblant les organisations de la société civile. En particulier, nous condamnons les attaques et la détention arbitraire des militants-es et défenseurs-euses des droits humains qui ont pour seul objectif de garantir l’accès aux soins et aux médicaments pour les personnes vivant avec le VIH.

Nous dénonçons la détention arbitraire, entre autres, des membres de l’association Mavid et des personnes membres du mouvement des personnes vivant avec le VIH au Venezuela, ainsi que la confiscation par le gouvernement des fournitures de secours et des médicaments qui ont été donnés pour les personnes qui en ont besoin.

Actuellement, 300 000 personnes vivent avec le VIH au Venezuela. 11 000 personnes sont nouvellement infectées chaque année. Aujourd’hui, nous constatons des ruptures d’approvisionnement de préservatifs, de lubrifiants et de médicaments. Les équipements médicaux ont été recyclés et réutilisés. Les tests de dépistage et diagnostiques ne sont pas disponibles et les femmes vivant avec le VIH n’ont pas accès aux médicaments, ni aux méthodes nécessaires pour prévenir la transmission mère-enfant. Tous les stocks d’antirétroviraux sont épuisés et 80% des personnes vivant avec le VIH n’ont plus accès au traitement.

Malgré tout, le gouvernement refuse de reconnaître la crise humanitaire et s’oppose à la livraison de l’aide humanitaire.

Ce qui se passe au Venezuela nous touche tous-tes, au-delà des frontières. Nous assurons toute notre solidarité et appui aux personnes vivant avec le VIH, aux organisations de la société civile, aux défenseurs-ses des droits humains et à l’ensemble du peuple vénézuélien.

Solidairement,

Les membres de la Plateforme Amériques-Caraïbes de Coalition PLUS :

  • AIDES (France, Région Caraïbes francophone)
  • CAS – Colectivo Amigos contra el Sida (Guatemala)
  • COCQ-SIDA – Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (Québec, Canada)
  • IDH – Instituto para el Desarrollo Humano (Bolivie)
  • Kimirina (Équateur)
  • Red Somos (Colombie)

Descarga el Pronunciamiento en formato .pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.