Vers la fin du sida en 2030 : les communautés en action(s)

1703

Il y a de cela 10 ans, en 2008, 4 associations communautaires du Nord et du Sud décidaient d’unir leurs savoirs et compétences pour réaffirmer le rôle central des personnes séropositives ou particulièrement vulnérables au VIH dans la lutte mondiale contre le sida. Coalition PLUS était née : un réseau international unique en son genre se mettait en mouvement.

Reconnaissance croissante du rôle essentiel des communautés

La décennie passée a été riche en victoires politiques, avec notamment la reconnaissance croissante par l’ONU du rôle essentiel des communautés pour mettre fin à l’épidémie, soutenant ainsi leur implication systématique dans l’élaboration et le pilotage des politiques et programmes de santé qui les concernent. « Rien pour nous, sans nous ! » : 35 ans après les Principes de Denver, la légitime revendication des activistes communautaires est désormais entendue.

Révolutions en matière de prévention et de traitement de l’infection à VIH

Ces 10 dernières années ont également été marquées par de véritables révolutions en matière de prévention et de traitement de l’infection à VIH. Ainsi, nous savons depuis 2008 qu’une personne séropositive sous traitement efficace ne transmet pas
le virus. Par ailleurs, il a été démontré que la PrEP (prophylaxie pré-exposition) pouvait être utilisée en prévention de l’infection à VIH chez les personnes séronégatives à haut risque d’infection. Cette stratégie fonctionne : elle doit donc être accessible partout, au Sud comme au Nord, en plus des dispositifs de prévention déjà existants.

Nos associations se battent pour l’accès à la santé des plus vulnérables

Les outils pour mettre fin au sida existent. Mais le manque de volonté politique, la baisse des financements et les menaces sur les subventions du Fonds mondial, notamment dans les pays à revenu intermédiaire, freinent la riposte, alors même que la stigmatisation et les violations des droits fondamentaux des communautés les plus exposées continuent de nourrir l’épidémie. C’est pourquoi, depuis leurs débuts, nos associations n’ont de cesse de se battre pour l’accès à la santé des plus vulnérables : sur le terrain, à travers des actions spécifiques de prévention, dépistage et prise en charge ; mais aussi au sein des instances nationales et internationales, grâce aux apports de la recherche communautaire et du plaidoyer.

Ensemble, nous construisons les fondations d’un monde sans sida, ni hépatites virales

Aujourd’hui, Coalition PLUS travaille avec 100 structures réunies au sein de 6 Plateformes dans 40 pays ; sa gouvernance est assurée par 14 organisations adhérentes. Nos milliers de militants-es à travers le monde partagent les mêmes valeurs : respect de la différence, non-jugement, solidarité, innovation. Ensemble, nous construisons, jour après jour et sans relâche, les fondations d’un monde sans sida, ni hépatites virales.

Des solutions innovantes pour combattre le VIH et les hépatites

Coalition PLUS est une union forte d’associations référentes dans leurs pays respectifs. La mise en commun de nos expertises et connaissances fait la richesse de notre réseau et permet de faire émerger des solutions innovantes pour combattre le VIH et les hépatites. Cette brochure se veut un panorama synthétique de quelques initiatives portées par nos militants-es. Je vous en souhaite bonne lecture.

Solidairement,

Pr. Hakima Himmich
Présidente de Coalition PLUS

Télécharger la brochure « Vers la fin du sida en 2030 : les communautés en action(s) »

Télécharger et partager les bannières web « 10 ans », pour célébrer et soutenir l’action de Coalition PLUS [clic droit, « Enregistrer l’image sous »]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.