Hépatites virales: Coalition PLUS et ses partenaires en première ligne malgré la COVID-19

356
© Coalition PLUS

Communiqué de presse- Dakar, 24 juillet 2020

Ce 28 juillet, à l’occasion de la journée mondiale contre l’hépatite*, Coalition PLUS, réseau international de lutte contre le sida et les hépatites virales, donne l’alerte : la crise sanitaire et sociale liée à la COVID-19 risque d’anéantir les progrès réalisés dans la lutte contre les hépatites virales. Afin de limiter les nouvelles infections, Coalition PLUS s’est mobilisée, avec le soutien de ses bailleurs, pour permettre à ses associations membres et partenaires de maintenir leurs services de santé communautaire auprès des populations les plus vulnérables aux hépatites virales pendant la COVID-19.

La lutte contre les hépatites virales menacée par la COVID-19

Plus de 325 millions de personnes dans le monde sont touchées par les hépatites virales B et C. Une véritable bombe à retardement : le dépistage et le traitement tardifs de ces infections sont à l’origine de 60% des cas de cancer du foie au niveau mondial ! A dix ans de l’objectif d’élimination des hépatites virales fixé par l’OMS, la crise sanitaire et sociale liée à la COVID-19 menace les avancées réalisées pour prévenir les transmissions et traiter les malades.      

En effet, les mesures de restriction des déplacements mises en place dans plusieurs pays pour réduire la propagation de la COVID-19, ont gravement perturbé les services de dépistage déployés auprès des populations vulnérables aux hépatites virales et au VIH, notamment les usagers-ères de drogues injectables, les travailleurs-euses de sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les personnes transgenres.

Par ailleurs, la fermeture des services publics pendant le confinement a entravé, dans certains cas, l’accès des populations aux programmes de réduction des risques (échange de seringues, traitement substitutif aux opiacés) qui permettent de réduire les nouvelles infections aux hépatites et au VIH.

Enfin, la pandémie agit comme un révélateur des injustices et des inégalités préexistantes. En effet, les mesures de santé de publique servent de prétexte à une répression encore plus sévère envers les personnes sans domicile fixe et usagères de drogues, et les conséquences sociales et économiques de la crise accentuent la précarité des populations marginalisées. 

Éviter une recrudescence des nouveaux cas

Pour répondre à ces défis et éviter une recrudescence des épidémies de VIH et d’hépatite C dans ce contexte de crise sanitaire et sociale, Coalition PLUS a mis en place un fonds d’urgence, avec le soutien de plusieurs bailleurs, dès mars 2020.

Ainsi, les associations membres et partenaires de Coalition PLUS ont poursuivi leurs sorties sur le terrain, dans le respect des règles sanitaires, afin d’assurer la continuité des services de prévention et de soutien auprès des personnes les plus éloignées du soin et les plus à risque de transmission des hépatites et du VIH.

En outre, les traitements de substitution aux opiacés (méthadone) et les distributions de seringues stériles ont été maintenus, évitant ainsi de potentielles nouvelles infections aux hépatites et au VIH.

Enfin, les plus précaires ont bénéficié de kits alimentaires d’urgence. En Inde, à Manipur et à New Delhi, des refuges ont même été ouverts pour accueillir les personnes usagères de drogues sans domicile fixe.

« Le maintien de nos services de prévention et de soins communautaires dans un contexte aussi particulier est une preuve de la nécessaire complémentarité entre nos services de santé communautaire et les systèmes de soins nationaux. Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons éliminer les hépatites virales d’ici 2030 », a déclaré Hakima Himmich, présidente de Coalition PLUS.

Intervention de certaines de nos associations membres et partenaires sur le terrain:

A propos de Coalition PLUS : Union internationale d’ONG communautaires de lutte contre le sida et les hépatites virales fondée en 2008, Coalition PLUS intervient dans 52 pays et auprès d’une centaine d’organisations de la société civile. A travers le principe de gouvernance partagée qui la régit, notre union implique 16 organisations adhérentes, du Nord et du Sud, dans la prise de décision. Elle est actuellement présidée par la Professeure Hakima Himmich. 

Contact Presse: Raphael DJAMESSI, à Dakar, + 221 78 432 52 59, rdjamessi@coalitionplus.org

Note: La journée mondiale contre l’hépatite est célébrée le 28 juillet de chaque année dans le monde. Le thème choisi par l’OMS cette année est : « Pour un avenir sans hépatite », avec un accent mis sur la prévention de l’hépatite B chez la mère et le nouveau-né.

A télécharger:

-Communiqué de presse en Français

-Communiqué de presse en Anglais

-Communiqué de presse en Espagnol

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.