Offre d’emploi : Chargé.e de mission Appui Technique

Dans le cadre de son développement, Coalition PLUS recrute un-e Responsable pour son Pôle Appui technique au plaidoyer., basé-e prioritairement à Bruxelles.

Descriptif du poste

Le poste est positionné au sein de la Direction Renforcement de capacités et Financements institutionnels, dans le pôle Appui technique au plaidoyer. Le poste de chargé.e de mission appui technique a une dimension transversale. Il est au service des pôles de la direction RCFI, et doit également développer des axes de collaboration avec les autres directions, en particulier la Direction Plaidoyer et la Direction Recherche.

Principales missions

Les missions du/de la chargé.e de mission appui technique s’inscrivent dans l’action de la Direction Renforcement de capacités et Financements institutionnels de Coalition PLUS :

1. Analyser et documenter des enjeux innovants au sein de Coalition PLUS

  • Recherche et documentation sur des problématiques nouvelles au sein de Coalition PLUS pour promouvoir une thématique au sein du réseau
  • Modélisation des interventions innovantes pour améliorer l’impact des activités de Coalition PLUS et de ses membres

2. Coordonner des projet transversaux au sein de PLUS

  • Sur la base des ces travaux d’analyse, coordination des projets thématiques transversaux
  • Animation de la mise en œuvre avec les autres directions du secrétariat et des membres

3. Contribuer aux activités de renforcement de capacités au sein de Coalition PLUS 

  • Participation à la définition de besoins en ingénierie ou animation de formation dans les programmes de renforcement de capacités
  • Appui au développement de modules de renforcement de capacités en lien avec les besoins d’appui exprimés par les associations membres de Coalition PLUS

4. Participer à la mise en œuvre de la semaine internationale du dépistage :

  • Contribution à l’élaboration des documents de référence de la semaine internationale du dépistage
  • Participation à la coordination de la campagne au sein du secrétariat et avec les associations membres

5. Participer à la recherche de financements en lien avec les enjeux du poste

Pour l’ensemble de ces missions, le/la chargé.e de mission devra veiller à travailler en collaboration étroite avec les autres pôles de la DRCFI et les autres directions de Coalition PLUS

Missions transversales :

Le/la chargé.e de mission pourra être amené à contribuer aux autres activités de Coalition PLUS, et notamment :

  • Participer aux missions de diagnostic des associations souhaitant adhérer à Coalition PLUS
  • Participer aux activités de communication
  • Représenter Coalition PLUS lors de réunions

Rattachement hiérarchique

Il/Elle est placé-e hiérarchiquement sous la responsabilité de la Responsable Appui technique au plaidoyer.

Obligations professionnelles

Devoir de réserve, de confidentialité et de respect de la Charte de Coalition PLUS.

Profil recherché

  • Expérience réussie au sein du milieu associatif, d’au moins 5 années en renforcement de capacités et en coordination de projet
  • Maîtrise des outils de gestion du cycle de projet
  • Bonne connaissance des enjeux en matière de santé et de lutte contre le sida et les hépatites
  • Maîtrise écrite et orale du français et de l’anglais
  • Adhésion aux valeurs et aux missions de Coalition PLUS
  • Capacités d’analyse et qualités rédactionnelles
  • Sens politique, diplomatie, forte capacité à travailler en équipe et à distance
  • Dynamisme, réactivité, aisance relationnel
  • Bac +3/4 minimum

Conditions d’exercice

Secteur géographique d’intervention : International
Lieu d’activité : le poste doit être basé au sein du réseau Coalition PLUS, prioritairement à Bruxelles.
Mobilité géographique : max. 6 missions par an, ne dépassant en règle générale pas 1 semaine.
Salaire selon expérience et grille salariale.

Procédure de candidature

Les candidats enverront en indiquant la référence « Recrutement CMAT » à Florence Giard (recrutement@coalitionplus.org) un curriculum vitae, une lettre de motivation.
Date limite d’envoi des dossiers de candidature : 29/04/21
Prise de poste : mai 2021
Une série d’entretiens sera ensuite proposée aux candidats retenus.

Les candidatures des personnes vivant avec le VIH, une hépatite ou appartenant aux minorités affectées et populations clés sont les bienvenues.

PARTAGER