Rapport de l’ONUSIDA : il est urgent de se mobiliser contre les discriminations et la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH

1415

Dans son dernier rapport « Face à la discrimination : surmonter la stigmatisation et la discrimination liées au VIH dans les milieux de soins et au-delà », l’ONUSIDA dresse un état des lieux de la situation des personnes vivant avec le VIH dans 19 pays.

Le rapport montre notamment que, dans des contextes de forte stigmatisation, les personnes vivant avec le VIH ont deux fois plus tendance à attendre d’être dans un état de santé grave pour entrer dans le soin. Par ailleurs, la crainte des discriminations liées au statut sérologique empêche une personne vivant avec le VIH sur cinq de se rendre en clinique ou en hôpital.

Des craintes qui ne sont pas sans fondement : une personne sur quatre vivant avec le VIH a été victime de discrimination dans les milieux de soins et une sur trois dans un centre de santé sexuelle et reproductive. Enfin, le non-respect par les professionnels-les de santé de la confidentialité du statut sérologique constitue un réel problème.

Face à ces conclusions, l’ONUSIDA souligne que, pour atteindre l’ensemble des personnes vivant avec le VIH et les populations-clés et leur permettre d’avoir accès aux services de prévention et de traitement, il est urgent de se mobiliser contre les discriminations et la stigmatisation. Un constat que Coalition PLUS, ses adhérents et partenaires partagent sans réserves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.